Accueil / Actualités / Relations Publiques aux Voiles de Saint-Tropez

Relations Publiques aux Voiles de Saint-Tropez

Les Voiles de Saint-Tropez

Du 24 septembre au 2 octobre 2016, les plus beaux voiliers ont rendez-vous aux Voiles de Saint-Tropez. Organisé par la Société Nautique de Saint-Tropez, c’est l’événement incontournable de la fin de l’été en Méditerranée. Plus de 300 bateaux de rêve, modernes ou classiques, s’affronteront dans le Golfe de Saint-Tropez pour le plus grand bonheur des participants comme des spectateurs, invités pour certains à bord de bateaux adaptés aux Relations Publiques.

Tradition : des invités de marque

Le Trophée Rolex, qui récompense depuis 2006 le voilier ayant fait preuve de la plus grande régularité au terme de 4 manches de compétition, mettra à l’honneur les somptueuses unités des « Grands Tradition ». Dans cette catégorie reine sont annoncés, à ce jour, onze voiliers parmi lesquels Cambria et Puritan qui signent leur grand retour aux Voiles de Saint-Tropez. Cambria, un 23 m JI, est le seul et ultime bateau de sa classe à n’avoir subi aucune modification. Ce plan Fife de 1928, qui ne toise pas moins de 40 mètres hors tout avec ses élancements, mérite amplement son statut de challenger dans la classe des « Grands Traditions ». Quant à la goélette aurique Puritan, le chef d’œuvre de John G. Alden dessiné en 1931, dont le retour avait été espéré l’an dernier, il est cette fois-ci confirmé, et la très élégante coque blanche de 36m au pont renouera avec le stress et les délices de la régate dans le golfe de Saint-Tropez à l’issue de son passage en chantier.

Modernes : toujours plus forts

Objet d’une perpétuelle curiosité pendant les Voiles, les Wally n’arrêtent pas de surprendre. Wally Cento Magic Carpet 3 est l’un d’eux, un étonnant monocoque futuriste aux mains de Sir Lindsay Owen-Jones et de son équipage qui prouve qu’un 100 pieds particulièrement confortable et raffiné peut être un redoutable bateau de course, laissant dans son sillage tous les maxis de régate pure qui sortent toujours le grand jeu pour cette incontournable classique méditerranéenne. L’ensemble de la classe des Wally s’est bien entendu donné rendez-vous aux Voiles fin septembre, et livrera une nouvelle fois un combat aussi acharné qu’esthétique pour l’attribution du Trophée BMW. De leur côté, les purs racers de la classe IRC C – TP 52, GP 42, Farr 42, Swan 45 et 42 – auront l’honneur cette année à nouveau de concourir pour le Trophée Edmond de Rothschild.

Des Relations Publiques au fil de l’eau

C’est dans cet écrin vélique que chaque année, des entreprises organisent des Relations Publiques pour inviter leurs clients et partenaires pour suivre les régates des Voiles de Saint-Tropez à bord de grands voiliers, aux premières loges ! Un événement d’entreprise festif, exceptionnel et inoubliable.

Le site de la Société Nautique de Saint-Tropez